Christian Delacoux

24 rue Torte, 64800 Montaut, FRANCE

christian@delacoux.com

Noyer, févier d' Amérique

Les yeux sont en ébène du Gabon

34 cm de haut

58 cm de large

 

Rêve d'ours

  • Dans un morceau de févier d’Amérique, j’ai décidé de faire une grotte pour y faire vivre un couple d’ours. La couleur saumonée de ce bois avec son écorce grise avec de grandes plaques trancherait avec le pelage brun d’ours en noyer.

    Mon idée était de faire deux ours dans une position tendre et complice. Au début, je les prévoyais assis côte à côte. Mais une fois la grotte réalisée, au vu de sa hauteur sous plafond, j’ai compris qu’ils devraient être allongés. J’ai donc refait mes maquettes en pâtes à modeler puis j’ai sculpté mes ours dans un beau noyer ayant poussé face à la falaise du Pré du Roi, dans le massif de Saint Pé de Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées. Son veinage incomparable donne un pelage majestueux aux deux plantigrades. Les yeux sont incrustés en ébène du Gabon. Il est presque dommage qu’ils se cachent dans la grotte, mais comme ils sont mobiles ils peuvent sortir quand ils le désirent.

    Dans la réalité, les ours sont seuls dans leur tanière ou avec leurs petits. Mais peut-être rêvent-ils en secret d’un doux compagnon pour hiverner ?

    J’ai nommé cette sculpture : « Rêve d’ours ».

    Cette histoire ainsi que la photo de la matière originelle seront remises avec le certificat d'authenticité de la sculpture.