Bronze 

9,5 cm de haut

29 cm de long

Le renard

1 200,00 €Prix
  • Bronze numéroté 2/8, patine du renard : blanche marbré beige jaune. Les yeux sont dépolis.

    Coulé à la fonderie d'art Ilhat à Flourens (31130) en Haute-Garonne.

    En vertu du Code de déontologie des Fonderies d’Art, mes bronzes sont des « originaux ». Ils ne peuvent être réalisés qu’au nombre de 12. Les 8 premiers sont numérotés en chiffres arabes 1/8, 2/8, etc et les 4 derniers, appelés « Epreuves d’Artiste » sont numérotés en chiffres romains EA I/IV, EA II/IV, etc

    Comme la plupart de mes bronzes, sa spécificité est d'être réalisée à partir d'un modèle en bois créé en relation avec la matière. Par la technique de la cire perdue, il devient un bronze qui reste le témoin et le prolongement de cette rencontre.

    Chaque modèle est unique, avec des couleurs parfois très différentes.

    J’ai toujours adoré les renards, je les trouve magnifique. J’ai eu la chance de vivre mon enfance au milieu d’une forêt du Perche où j’en rencontrais souvent. Mieux encore, mes parents avaient recueilli un bébé renard qui s’est parfaitement apprivoisé, il s’appelait « Pschiitt ». C’est un peu lui que je représente dans cette sculpture. Son modèle original est en araucaria ou pin du Chili. J’ai choisi de le représenter en pleine course, enfoncé dans une neige si poudreuse qu’elle ne semble pas le ralentir

    Son tirage en bronze le magnifie, la sensation de vitesse et du plaisir de la course sont bien présents. La patine magnifique le fait ressembler à un véritable renard polaire. Ces yeux dorés sont les seules traces apparentes d’un bronze massif de 2,5 kg. Il pourrait s'appeler: " Le renard polaire aux yeux d'or".

    Cette histoire ainsi que la photo de la matière originelle seront remises avec le certificat d'authenticité de la sculpture.

Christian Delacoux

24 rue Torte, 64800 Montaut, FRANCE

christian@delacoux.com