Bronze

14 cm de hauteur

19 cm de longueur

L'ours assis

2 200,00 €Prix
  • Bronze numéroté 1/8, patine ours : mouchetée brune sur fond doré.

    Coulé à la fonderie d'art Ilhat à Flourens (31130) en Haute-Garonne.

    En vertu du Code de déontologie des Fonderies d’Art, mes bronzes sont des « originaux ». Ils ne peuvent être réalisés qu’au nombre de 12. Les 8 premiers sont numérotés en chiffres arabes 1/8, 2/8, etc et les 4 derniers, appelés « Epreuves d’Artiste » sont numérotés en chiffres romains EA I/IV, EA II/IV, etc

    Comme la plupart de mes bronzes, sa spécificité est d'être réalisée à partir d'un modèle en bois créé en relation avec la matière. Par la technique de la cire perdue, il devient un bronze qui reste le témoin et le prolongement de cette rencontre.

    Chaque modèle est unique, avec des couleurs parfois très différentes.

     

    J’ai toujours eu un faible pour les ours et depuis mon enfance j’en ai toujours réalisé.

    Mon premier était une copie de Baloo en pâte à modeler, je devais avoir 11 ans. Devenu sculpteur, un modèle en bronze d’un ours marchant est devenu un peu mon étendard. Arrivant à la fin de cette série, j’ai voulu aller plus loin pour lui trouver un digne remplaçant. En sculpture, le plus dur c’est de donner le mouvement avec tous les désaxages de colonne vertébrale et d’articulations que cela entraine. J’ai cherché une position naturelle et réaliste qui  exprime la bonhommie placide et la force tranquille de ce plantigrade. J’ai choisi qu’il se gratte l’oreille.

    J’ai pris le temps de chercher une position confortable et de faire des recherches au niveau des plis de peau autour de la tête.

    Pour réaliser cette œuvre d’une grande complexité,  j’ai choisi un beau  morceau de noyer .

    J’ai pris beaucoup de bonheur à le réaliser et pour la première fois mon ours a des griffes et des coussinets, on distingue également sa bouche habituellement juste évoquée.

    Je suis ravi de résultat et j’adore cette sculpture magnifique à mon goût.

    Il a plusieurs noms, le modèle original en bois s'appelait « Pat’ours », en référence à ses pattes bien présente mais aussi au Patou des Pyrénnées, véritable petit ours blanc plein de force tranquille. Le modèle en bronze se nomme "L'ours assis".

     

    Cette histoire ainsi que la photo de la sculpture originale seront remises avec le certificat d'authenticité de la sculpture.