Christian Delacoux

24 rue Torte, 64800 Montaut, FRANCE

christian@delacoux.com

Racine de cade 

Les yeux sont en ébène du Gabon

17 cm de haut

23 cm de longueur

 

L'écrevisse

350,00 €Prix
  • C’était une petite racine de cade avec de la loupe que j’ai attaqué sans idées préconçues. La loupe est une sorte de nodosité tourmentée et capricieuse dans le jeu des veines d'un bois. A l'état embryonnaire dans les racines, la désorganisation des mailles et l'entremêlement des branches forment des complications variées qui composent souvent des dessins curieux. Le cade est le genévrier méditerranéen. Il provient de la région de Montpellier.

    Avec ses deux grandes antennes, j’y ai vite vu une écrevisse qu’enfant j'attrapais à la main, dans une petite rivière en contre bas de la maison de mes parents. Son positionnement est dicté par la racine. Mis à part les antennes qui sont des départs de radicelles tout l’animal se situe dans la loupe mouchetée. La partie non travaillée lui sert de socle et  fait ressortir le crustacé de par sa couleur sombre. J’aime quand je le peux et quand cela sert la sculpture laisser un peu de matière brute témoignant de son origine et donnant un contraste de surfaces et de couleurs. Les yeux sont en ébène du Gabon. J’ai nommé cette sculpture tout simplement « L’écrevisse ».

    Cette histoire ainsi que la photo de la matière originelle seront remises avec le certificat d'authenticité de la sculpture.